Bilan financier de mai 2020

Avec le mois de mai on dirait que les gens ont fini par se résigner… Ou c’est peut-être simplement parce que l’être humain a une capacité naturelle à s’adapter et à survivre quelle que soit la situation. Je travaille toujours de la maison, et en fait je suis plus occupée que jamais. Je pourrais même travailler les fins de semaine si j’en faisais la demande mais ce n’est pas du tout mon intention. Je n’ai pas été très assidue sur Être et avoirs parce que les journées passent surprenamment trop vite. Je pensais que j’allais ralentir au travail mais il s’avère que c’est très loin de la vérité. J’ai énormément de choses à raconter mais je trouve très peu de temps pour le faire. Les températures ont été plus fraîches que prévu. Le bon vieil adage « En mai, fais ce qu’il te plaît » a perdu de sa raison d’être cette année. Encore une fois c’est une bonne chose en cette période de pandémie, mais je dois dire que pour moi qui aime la chaleur par dessus tout, je trouve le temps particulièrement long! Enfin sans plus d’introduction, voici mon bilan financier pour le moi de mai 2020.

bilan financier du mois de mai 2020

Bob a continué sur sa lancée de rénover la maison. Il a une façon de fonctionner assez particulière, qui n’est pas linéaire; c’est-à-dire qu’il aime partir plusieurs projets de front au lieu de finir d’abord ce qu’il a commencé. Je dois dire que cela me convient tout à fait, je suis déjà si contente qu’il travaille d’arrache pied pour rendre la maison si conviviale et agréable! Cela ne m’est jamais arrivé en presque 20 ans ici, mais je commence vraiment à m’y plaire. Je n’aurais jamais cru que j’allais dire ceci un jour de la maison.

Pour ce qui est du confinement, aucun changement à l’horizon. Je constate avec dépit mais sans surprise que j’ai pris du poids. J’essaye de marcher mes 10 000 pas par jour mais il a fait froid donc je ne sors pas le matin avant de commencer à travailler et du coup je me retrouve à peiner pour faire le tout le soir. Il y a des jours où je n’y parviens pas. Il y a même des jours où j’ai fait moins de 1 000 pas! Par contre je continue de manger comme si mes habitudes n’avaient pas changé… et même en fait je mange plus qu’avant. Rien de surprenant dans ces cas là, n’est-ce pas? Si je continue sur cette lancée je vais ressembler à une bonbonne lol!

Bob par contre, perd du poids. Avec toutes les rénovations et le travail continu qu’il produit il est dans une forme magnifique! Je suis contente pour lui, il faut que de mon côté je redresse la barre avant que ça ne devienne trop difficile.

Au niveau financier mes placements sont complètement remontés à ce qu’ils étaient avant. Comme si de rien n’était!Je n’en reviens toujours pas de la vitesse à laquelle tout s’est passé. J’ai aussi découvert Wealthica, l’équivalent Canadien de Personal Capital. Cela faisait vraiment très longtemps que j’attendais après une application qui regroupe tous les actifs et passifs au même endroit. C’est l’idéal pour connaître sa valeur nette. J’utilise Quicken depuis plus de 10 ans pour ça mais l’avantage avec Wealthica est que je peux voir en temps quasi-réel les fluctuations de mon portefeuille. Je vais écrire une revue à ce sujet c’est certain.

Par contre pour mon fils de 15 ans la situation évolue pour le mieux. Il a enfin revue sa blonde (mais sans se toucher!) et ils se sont même échangés de petits cadeaux de porte à porte! J’ai trouvé ces petites attentions qu’ils se portent mutuellement tellement adorables. Les jeunes aussi trouvent des moyens de survivre… et ils s’en sortent plutôt bien!

Le défi zéro dépense n’a toujours pas de raison d’être… Encore que j’ai des amis qui trouvent quand même le moyen de passer leur ennui du au confinement sur internet et de dépenser de grosses sommes d’argent! La seule grosse dépense que je vois pour nous à l’horizon, à part l’épicerie bien sûr, est la céramique que l’on va devoir acheter pour le plancher et le dosseret de la cuisine. Même si Bob travaille de façon très économique et fait beaucoup de réutilisation de matéraux, on ne pourra pas passer à côté de cette dépense. Je le vois comme une belle dépense de toute façon, si une « belle » dépense peut exister bien sûr, quelque chose de nécessaire et qui me donnera envie de cuisiner et d’apprécier encore davantage la maison.

Mon aspiration au minimalisme est encore sur le neutre, même si ça me pèse vraiment. La maison est encore en grands travaux et la tendance de Bob de commencer plusieurs projets en même temps n’aide pas vraiment!

Voici donc sans plus tarder où j’en suis sur mes objectifs sur l’année 2020. Je vous rappelle que ces objectifs ont été mis en place en suivant la méthode SMART

Objectif Numéro 1: Continuer de payer mon hypothèque

Cet objectif est en auto-pilote. Mon hypothèque est en fait la seule dette que j’ai donc il est hors de question que je ne la rembourse pas systématiquement.

En décembre 2019 je devais encore la coquette somme de 195,378.62$.

À la fin mai 2020 ce montant est descendu à 189,612.40$ (capital et intérêts confondus) ce qui veut dire que j’ai remboursé la somme de 1,052.64$ en mai. Depuis le début de l’année j’ai remboursé la somme de 5,766.22$!

Calculé différemment, j’ai atteint 20.99% de mon objectif qui est de rembourser 240,000$.

Tout va bien!

Objectif Numéro 2: Continuer ma contribution au REEE des enfants

Cet objectif est en auto-pilote. J’ai fait ma contribution de 150$ comme prévu au 15 mai.

Les placements REEE de mes enfants sont remontés au même niveau qu’avant, tout comme mes REER. Par contre je sais que j’ai payé des frais (très substantiels) même quand mes placements faisaient mine basse. J’ai décidé de ne pas encore transférer mes fonds mais je suis définitivement en période de décision. Rien de dit que les marchés ne vont pas tomber de nouveau prochainement, et même au contraire et payer ces frais ne fait absolument pas de sens. Il faut juste que je décide vers où les transferts vont se faire. J’hésite entre Wealthsimple et Questrade, avec qui je n’ai pas encore de compte mais qui m’intéresse aussi beaucoup. Cela me semble quand même étonnant que Questrade n’ait pas de site en français, depuis le temps. Bref, une chose est certaine, la décision ne tardera plus trop longtemps.

Objectif Numéro 3: Continuer à verser sur mon fonds Voiture

Cet objectif est en auto-pilote. Je continue à verser ma contribution de 50$ par semaine dans ce fonds, qui est un portefeuille de croissance équilibrée chez Tangerine.

Au 1er janvier j’avais la somme de 13,067.31$ sur mon fonds voiture.

Au 31 janvier le montant était de 13,519.89$. Sachant que j’ai effectué 5 versements de 50$, soit 250$ en tout, mon CELI chez Tangerine avait augmenté de 452.58$ – 250$ = 202.58$ pour le mois.

Au 31 mai le montant est de 13,644.30$. Sachant que j’ai effectué 5 versements de 50$ en mai, soit 250$ en tout, et que le mois dernier le montant était de 13,000.11$ mon CELI chez Tangerine a ce mois-ci augmenté de 13,644.30$13,000.11$ = 644.19$. De ce montant je retire les 250$ que j’ai investis ce qui revient à une augmentation de 394.19$. La tendance se maintient, c’est parfait.

Je me retrouve même avec 124.41$ de plus que ce que j’avais au 31 janvier donc Oui, je peux dire que nous sommes sortis de ce « trou » aussi vite que nous y sommes entrés. Et puis étant donné que je n’ai jamais arrêté de verser 50$ par semaine, bon gré, mal gré, j’utilise la stratégie de moyenne d’achat (dollar cost averaging) qui fait que j’ai acheté quand le prix était bas.

Objectif Numéro 4: Renflouer mon fonds d’urgence

Mon fonds d’urgence est une somme en argent liquide que je garde aussi chez Tangerine.

Le mois de mai a été absolument excellent parce qu’une fois que j’ai payé ma carte de crédit de mars qui était due au mois d’avril mes dépenses subséquentes ont été vraiment minimales. Je me suis contentée de payer une partie de l’épicerie ainsi que certaines factures récurrentes habituelles, comme l’internet (ce qui me rapporte une remise en argent de 2% avec ma carte Mastercard Tangerine sans frais annuels!) J’ai 4,637.94$ dans mon fonds d’urgence Tangerine au 31 mai 2020.

Pour mon CELI « Croissance d’actions » donc avec un profil « agressif » qui complète mon fonds d’urgence que j’ai ouvert le 28 janvier et sur lequel je place 100$ par semaine: J’ai cotisé un total de 2,000$, et j’enregistre enfin une hausse de 54.38$. Le montant total de mon investissement est de 2,054.38$. J’ai beaucoup de place de contribution sur mon CELI, donc j’en profite

Le montant de mon fonds d’urgence est donc de 4,637.94$ + 2,054.38 = 6,692.32$

C’est un bond magnifique de 1,490.39$ par rapport au 5,201.93$ que j’avais en avril! Je suis pratiquement rendue à mon objectif!

En plus de cela mon compte Mylo est à 302.12$, soit une augmentation de 43.56$ par rapport au 258.56$ rapportés en avril. On note bien que la monnaie placée dans ce compte rapporte aussi quelques sous. Mylo pour moi est plus une expérience qu’autre chose. Même si je ne pense pas que ce soit un produit intéressant pour quelqu’un qui tient ses comptes correctement je suis persuadée que c’est un excellent produit pour les jeunes ainsi que pour les personnes qui ont de la difficulté à épargner et à se discipliner. Je recommande chaleureusement!

Mon objectif 2020 est de maintenir mon fonds d’urgence à 7000$ et je suis pratiquement à quelques sous d’y parvenir! Si on fait le calcul, 6,692.32$ + 302.12$ = 6,994.44$!! Je devrais y arriver au moins de juin 🙂 Après ce sera une question de maintenir ce montant là où il est!

Objectif Numéro 5: Désencombrer la maison d’un objet par jour sur 12 mois

Comme annoncé plus haut je suis contrainte de lever le pied sur cet objectif et d’attendre que Bob ait fini avec tous les travaux de la cuisine ainsi que les autres travaux qu’il a entrepris. Ce n’est que partie remise!

Pour voir les progrès et tout ce que j’ai pu donner, recycler, jeter ou même ranger à sa place (ça fait également partie du « nettoyage ») jusqu’à présent, vous pouvez cliquer sur la catégorie Minimalisme.

Conclusion

En conclusion… Le mois de mai a été un franc succès par rapport à mes objectifs financiers; par contre je ne peux pas dire la même chose pour ce qui est de mes objectifs personnels, comme celui de me maintenir en forme ou de désencombrer la maison. La vie est ainsi faite, c’est un équilibre constant à maintenir. Je dois bien constater que je ne parviens toujours pas à mener de front tous mes objectifs de manière constante, mais au moins on ne peut pas me reprocher de ne pas essayer!

Participez